CAMPANIE - CAMPANIA


Italianopompei
Françaisversion française
English campania

imgcampanie italieimg2bénéventcasertecilentocôte amalfitainegaeteherculanummont cassinnaplespaestum pompéisalernesanniovésuveimgcapriischiahotels campanie sites touristiques en campanieitalie liens

 

 

HISTOIRE de POMPEI


fresques de pompéiLes origines de Pompéi sont aussi anciennes que celles de Rome. Les pompéiens descendaient d'un des premiers peuples italiques : les Oschi.

Vers la moitié du VIIème siècle av J.C, il y eu probablement les premières installations, peut-être un petit hameau autour d’un noeud de communication à la croisée de trois routes importantes, entre Cumes, Nola et Stabia.
Lieu de passage obligatoire entre le nord et le sud, Pompéi devient rapidement une proie pour les puissants états limitrophes.
Les premières traces certaine d’un peuplement remontent au VIème av J.C.

Elle fut conquise une première fois par la colonie grecque de Cumes entre 525 et 474 av J.C.

Strabon rapporte que Pompéi fut conquise par les Étrusques. Information, qui à la lumière des récentes fouilles devient de plus en plus crédible. En effet, dans la zone du temple d'Apollon et près des Thermes Stabiane ont été retrouvés de nombreux fragments de « bucchero », certains même avec des inscriptions étrusques gravées. En outre, toujours dans la zone des Thermes, une nécropole du VIème siècle fut découverte.


Vers la moitié du Vè siècle avant notre ère, les Étrusques perdent une bataille navale dans les eaux face à Cumes contre les Cumains alliés aux Syracusains, Pompéi passe dès lors sous hégémonie grecque.

C’est probablement de cette période que date l'enceinte avec ses murs en tuf qui ceinturaient plus de soixante hectares, même si la ville en elle-même ne dépassait pas les dix hectares...

Au IVème siècle, Pompéi se trouva impliquée dans les Guerres sannites au terme desquelles Rome demeura la maîtresse incontestable de toute la Campanie, la ville conserva une autonomie linguistique et institutionnelle.


C’est au IVème siècle que remonte le premier plan urbaniste régulier de la ville, qui reçut vers -300 de nouvelles fortifications.

histoire de pompéiLors de la seconde guerre punique Pompéi resta fidèle à Rome, au contraire de beaucoup d'autres villes campaniennes. Elle put ainsi conserver son indépendance partielle en s'étant rangée aux côtés du vainqueur.

Au IIème  siècle av J.C., la culture intensive de la terre et l’exportation de vin et de l’huile enrichirent la ville dont le niveau de vie devint très élevé. Ppour s’en rendre compte, il suffit de constater la richesse de quelques maisons et leur luxueux ameublement. La Casa del Fauno, par exemple, rivalise en dimension (presque 3000 m²) avec les plus célèbres demeures royales grecques.


Lors du déclenchement de la guerre sociale (91 av J.C.) Pompéi était contre Rome et alliée à l’ensemble des autres villes de la Campanie pour tenter d'obtenir la pleine citoyenneté romaine. Mais il fut impossible de résister à la supériorité militaire de Rome : en 89 av J.C, Sylla força Stabia à capituler, il se tourna vers Pompéi qui tenta une vaillante défense en renforçant l’enceinte et avec l'aide des Celtes commandés par Clutentius. Cette tentative de résistance s’avéra vaine et la ville tomba rapidement.

vie à PompéiEn 80 av J.C., Pompéi entrait entièrement et définitivement dans l'orbite de Rome et de Sylla qui y transféra une colonie de vétérans en lui donnant le nom de Colonia Cornelia Veneria Pompeianorum. L'attribution de terres aux vétérans se produisit certes en défaveur de ceux qui s’étaient le plus âprement opposés à Sylla. Cependant, les événements politiques et militaires influèrent peu le bien-être et le commerce des Pompéiens qui dépendait surtout de l'exportation des vins campaniens souvent cultivé sur des terres reculées.


Pour son climat et la facétie du paysage, la ville et ses alentours constituèrent même un agréable lieu de villégiature pour quelques riches Romains, y compris Cicéron qui y possédait une maison. Malheureusement les sources sont plus plutôt avares concernant la vie des Pompéiens pendant le premier âge impérial. Seul Tacite rappelle comme un fait sensationnel la rixe entre Nucériens et Pompéiens qui eu lieu en 59 ap J.C. dans l'amphithéâtre de Pompéi, qui poussa Néronà y interdire pendant dix ans tout spectacle de gladiateurs.


En 62 ap J.C. la ville fut secouée par un tremblement de terre : au moment de l'éruption de 79 ap J.C., beaucoup d'édifices étaient encore en reconstruction.


 

éruption vésuve - pompéi

 

Campanie - Infos - Agropoli - Bénévent - Capoue - Capri - Cilento - Caserte - Côte amalfitaine - Cumes - Gaète - Ischia - Montecassino - Naples - Paestum - Pompéi - Pozzuoles - Herculanum - Salerne - Sannio - Velia - Vésuve
Sur le net, parcourez la cité éternelle Rome, la grande île de la Sicile, la côte amalfitaine au sud de Naples, ou encore la médiévale et verdoyante Toscane


© campanie-campania.net 2018 - Droits réservés, reproduction des textes, photos et contenus non autorisée sans accord explicite de l'auteur

contact et informations légales