CAMPANIE - CAMPANIA


Italianoercolano
Françaisversion française
English herculanum

imgcampanie italieimg2bénéventcasertecilentocôte amalfitainegaeteherculanummont cassinnaplespaestum pompéisalernesanniovésuveimgcapriischiahotels campanie sites touristiques en campanieitalie liens

 

 

HERCULANUM

  hercule
La légende raconte qu'Hercule s'était arrêté à Rome après son retour d'Espagne, où il tua le monstre Geryon, un géant à trois têtes dont il dut s'emparer du troupeau de bœufs, destiné à la ville d'Argos où il se rendait pour accomplir le dixième de ses douze travaux.
Là, l'entrée au temple de la déesse Faune lui fut interdit, car son eau sacré était réservé aux femmes. Fâché, Hercule se construisit un temple à sa propre gloire, et interdit aux femmes de participer aux cérémonies.

Entre temps, un fils de Vulcain, le démon Cacus, vola des bœufs du troupeau. Courroucé, Hercule partit à leur recherche, mais la tache fut ardue, car Cacus avait traîné les bêtes dans sa grotte en les tirant par la queue, de sorte que les traces indiquaient la direction opposée.
Sur le point de renoncer, un des bovins répondit à l'appel d'Hercule, il réussit ainsi à découvrir la caverne du voleur qui était fermée de l'intérieur avec un énorme rocher. Le héros réussit à se creuser un passage. Cacus essaya de se défendre en vomissant un immense nuage de fumée qui enveloppa la grotte, mais le demi-Dieu – qui ne s'en tenait pas à être un demi-homme - bondit à travers le nuage, saisit Cacus et l'étreignit jusqu'à lui faire sortir les yeux des orbites, le laissant pour mort.
Hercule récupéra le bétail, et se décida à retourner à Argos achever ses travaux. Mais d'abord, il voulut édifier une ville là où il avait récupéré le bétail, il fonda ainsi une cité à laquelle il lui donna son propre nom : Herculaneum.
.

 

 

 

 

Campanie - Infos - Agropoli - Bénévent - Caserte - Côte amalfitaine - Gaète - Ischia - Montecassino - Naples - Paestum - Pompéi - Pozzuoles - Herculanum - Sannio - Vésuve
Dans le Latium, visitez les ruines du port antique de Rome : ostia antica
Sur le web, site dédié à la
côte amalfitaine


© campanie-campania.net 2018 - Droits réservés, reproduction des textes, photos et contenus non autorisée sans accord explicite de l'auteur
contact et règles de confidentialité